Les 40 ans de la CUMA Évahonienne ! Préparation et réalisation

Décembre 2017

Projet réalisé avec Laura Bodénez (design d’espace), Nataliya Kogut (design de produits), et Élise Durand (design d’espace).

À la suite du workshop en résidence à la ferme, réalisé en février 2017, le pays Combraille en Marche et les agriculteurs adhérents de la CUMA d’Évaux-les-Bains, désiraient donnaient suite à une des propositions, fêter les 40 ans de la CUMA. La CUMA est coopérative d’utilisation de matériel agricole, son but est de permettre aux agriculteurs d’investir dans du matériel plus onéreux et de favoriser l’entraide entre ceux-ci. Ainsi pour fêter son anniversaire, la classe de 2ème année de DSAA a travaillé sur l’évènement. Après plusieurs propositions, une organisation centrée sur l’importance des machines agricoles a été choisie. Cela permettra d’exposer aux visiteurs le point central de la création de la CUMA : le partage des machines et des moyens. Pour ce projet, nous avions deux contraintes étaient importantes, utiliser un maximum de matériaux et de matériels présents sur le site de la CUMA et avant tout, créer une ambiance festive. Pour cela, nous avons fonctionné en plusieurs groupes d’étudiants en design de produits et design d’espace tandis que les graphistes s’occupaient de la communication. Lors de l’évènement, il y aura différents pôles, un coin détente, une buvette, une exposition sur l’histoire de la CUMA, un marché, une scène et un espace d’exposition pour des classes d’écoles et une classe de BTS. Ces deux derniers sont présentés sur les images, avec mon groupe de travail, nous en avions la charge.

Following the project in residency in a farm in February 2017, the organisation Pays Combraille en Marche and the farmers who are members to the sharing of agricultural engine association (CUMA) wanted to develop one of the proposals, celebrating the 40th anniversary of the association. The CUMA is meant to help farmers investing in big machinery and to emphasise mutual assistance. So we worked on showing these elements through the celebration, by creating a festive ambiance using the tools and the engines available at the CUMA. During this one-week project, we worked in small multidisciplinary groups (product design, graphic design and interior and landscape design) on different spaces in the location of the CUMA for the celebration. With my group we worked on exhibitions and a stage for concerts.

 

Les supports d’expositions sont faits à partir du matériel présent à la CUMA. Pour les BTS, les herses à prairies seront utilisées. En ce qui concerne l’exposition des travaux des classes de primaires et maternelles, les balles de foin enrubannées permettent un jeu de couleurs et donnent un aspect “marshmallow” avec un support agricole.

The exhibitions stands are made from the tools, and materials already located on the site of the celebration.

Juin 2018

Vendredi 7 et samedi 8 juin se tenaient les 40 ans de la CUMA Évahonienne. 6 mois après notre préparation les agriculteurs adhérents ont pendant 1 semaine aménagé l’espace et monté les expositions selon ce que nous leur avions proposé en y faisant des ajustements.

The 7th and the 8th of June, the members of the CUMA Évahonienne were celebrating the 40th anniversary of the associations. During one week they mounted the exhibitions and the different spaces. They followed our instructions and they made some adjustments.

 

 

Intérieur / Extérieur / Passage

Février 2017

Durant une semaine, encadrées par le designer Samuel Accoceberry (http://www.samuelaccoceberry.com/), nous avons travaillé sur la création de structures simples, esthétiques sur la thématique Intérieur/ Extérieur/ Passage, à partir de tasseaux de bois, de colliers de serrage et cartons bio. Le travail se composait en 3 temps, les maquettes 1/10, les maquettes 1/3 puis la réalisation finale.

Ainsi, en collaboration avec Elise Durand (design d’espace), nous avons réalisé une structure permettant de s’isoler dans un lieu de passage, l’escalier, et pouvoir contempler l’extérieur au travers de la fenêtre.

During one week, under the direction of the designer Samuel Accoberry, we worked on the creation of simple and aesthetic structure following the theme Interior/Exterior/Passage. We used wood batten, clamping clips and organic cardboard. The work had 3 phases, 2 sizes of models, and the final project.

So, in collaboration with Elise Durand, we created a structure allowing to isolate oneself in a place of passage, the staircase, and to be able to contemplate with outside through the window.

Recherches :

 

Maquette 1/ 3 de la proposition finale :

Proposition finale :

 

Photographie : Julien Borie

 

Ruses du quotidien

Workshop photographie,

Septembre 2016

Chaque jour nous utilisons des objets dans un autre sens que celui pour lequel ils ont été créés. Pour ce workshop, par groupe de trois, nous devions mettre en valeur ces objets par le biais de la photographie. Ce travail a été réalisé avec Elise Durand en design d’espace et avec Baptiste Bodin en design graphique.

Everyday we use object in another way than they are supposed to be used. Through this workshop, in a group of three people, we highlighted these diverts on photographs by using language expressions.

 

Etre à contre-emploi

Comment changer le sens de l’usage d’un objet ? La boîte est un reflet parfait de la société de consommation. Elle permet de stocker en masse. Mais ici, elle change de fonction et devient ustensile.

How can we change the way of using an object? The tin is the perfect image of the consumer society. The can is used to store but here it is used as a kitchen tool.

 

S’immiscer

Comment un objet étranger arrive-t-il à se fondre dans notre quotidien ? Cet élément se mêle dans la multitude d’objets présents dans leur milieu dédié. La brosse à dent n’est pas censée se trouver dans la cuisine. Pourtant, l’usager a su se la réapproprier pour devenir ruse du quotidien.

How an object can merge in another place which isn’t its ? This element meddles with the multitude of the kitchen objects. The toothbrush is not supposed to be here, yet the user adapts its function to the kitchen.

 

Be all ears

Cette chaise d’intérieur disposée sur le trottoir, n’est plus seulement une assise. Elle devient lieu d’écoute attentive à la tombée de la nuit. Le puit de lumière sur la chaise renforce l’immobilité et la concentration nécessaires à la perception auditive.

This inner chair is placed on the sidewalk, it is no longer only a seat. It becomes a place of attentive listening at nightfall. The lightsource above the chair enhances the immobility and the concentration essential to the hearing perception.