Ruses du quotidien

Workshop photographie,

Septembre 2016

Chaque jour nous utilisons des objets dans un autre sens que celui pour lequel ils ont été créés. Pour ce workshop, par groupe de trois, nous devions mettre en valeur ces objets par le biais de la photographie. Ce travail a été réalisé avec Elise Durand en design d’espace et avec Baptiste Bodin en design graphique.

Everyday we use object in another way than they are supposed to be used. Through this workshop, in a group of three people, we highlighted these diverts on photographs by using language expressions.

 

Etre à contre-emploi

Comment changer le sens de l’usage d’un objet ? La boîte est un reflet parfait de la société de consommation. Elle permet de stocker en masse. Mais ici, elle change de fonction et devient ustensile.

How can we change the way of using an object? The tin is the perfect image of the consumer society. The can is used to store but here it is used as a kitchen tool.

 

S’immiscer

Comment un objet étranger arrive-t-il à se fondre dans notre quotidien ? Cet élément se mêle dans la multitude d’objets présents dans leur milieu dédié. La brosse à dent n’est pas censée se trouver dans la cuisine. Pourtant, l’usager a su se la réapproprier pour devenir ruse du quotidien.

How an object can merge in another place which isn’t its ? This element meddles with the multitude of the kitchen objects. The toothbrush is not supposed to be here, yet the user adapts its function to the kitchen.

 

Be all ears

Cette chaise d’intérieur disposée sur le trottoir, n’est plus seulement une assise. Elle devient lieu d’écoute attentive à la tombée de la nuit. Le puit de lumière sur la chaise renforce l’immobilité et la concentration nécessaires à la perception auditive.

This inner chair is placed on the sidewalk, it is no longer only a seat. It becomes a place of attentive listening at nightfall. The lightsource above the chair enhances the immobility and the concentration essential to the hearing perception.